Khao Manee

Le Khao Manee est une race de chat venant de Thaïlande. Ce chat est caractérisé par sa robe à poil court de couleur blanche.



Catégories :

Race de chat - Chat - Felis - Felinae - Félidé

Recherche sur Google Images :


Source image : toutsurnosamisleschats.e-monsite.com
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • D'après wikipédia :Le Khao Manee est un chat venant de Thaïlande.... Cette race est l'une des plus rares au monde, et est menacée... (source : metier-auxiliaire.xooit)
Khao Manee icône chat
Région d'origine
Région Flag of Thailand.svg Thaïlande
Caractéristiques
Silhouette Fine
Poids Court
Robe Blanc solide seulement
Tête Triangulaire
Oreilles Droites
Standards

Le Khao Manee est une race de chat venant de Thaïlande. Ce chat est caractérisé par sa robe à poil court de couleur blanche. Ses yeux sont tantôt jaunes, bleus ou vairons.

Origines

Le Khao Manee était une race porte-bonheur dans son pays d'origine et aussi race préférée du Roi du Siam Chulalongkorn (Rama V) [1]. Jadis connu sous le nom de Khaao Plort ("Tout blanc"), son nom actuel veut dire «Pierres précieuses», à cause de ses yeux, qui peuvent être chacun de couleur différente[2]. Les thaïlandais l'appellent fréquemment "méon".

Le livre des poèmes des chats, recueil de textes thaï, est la trace supposée la plus ancienne de la race, décrite à partir du XIVe siècle.

Selon la légende, par peur de vol, le roi Rama V fit disparaître l'ensemble des Khao Manee du palais à l'arrivée des Anglais et des Français. La race fut maintenue à l'écart par des membres de la famille royale. À ces étrangers, il aurait offert des Siamois, présentés comme étant la race royale.

Il semblerait que le plus vieil élevage de Khao Manee existe toujours, près de Bangkok[3].

Menacée d'extinction, cette race est l'une des plus rares au monde. Jusqu'en 1999, aucun individu n'était présent hors de Thaïlande. Une américaine spécialiste de la sauvegarde des espèces menacées, Colleen Freymuth, recevait cette année-là le premier Khao Manee sorti de Thaïlande[4]. Elle mit au point un programme de sauvegarde par l'élevage et la diffusion de cette race. Au total elle importa douze sujets.

Le Khao Manee n'est aujourd'hui officiellement reconnu par aucun registre félin, et seule une poignée d'éleveurs, principalement aux États-Unis, œuvre pour sa sauvegarde.

Standards

Le Khao Manee ne peut en aucune manière être confondu avec un chat européen de robe blanche.

D'une part, le Khao Manee ne connaît que cette couleur de robe, au contraire de l'européen.

D'autre part, le Khao Manee possède l'allure caractéristique des chats de type siamois : filiforme, élancée, souple et fine. Son poil est obligatoirement court en toute saison.

Autre distinction, ses yeux magnifiques, qui en font, légitimement, sa renommée : le Khao Manee peut être vairon (jaune et bleu) ou aux yeux bleus, ou jaunes. À noter que les chats vairons sont les plus recherchés, ensuite les bleus, et enfin les jaunes.

Son miaulement, rauque comme le type siamois, le distingue ici encore particulièrement nettement du type européen.

Enfin, il importe de noter un dimorphisme inhérent à cette race : les mâles sont nettement plus massifs que les femelles.

Caractère

Le Khao Manee est le plus souvent décrit comme un chat affectueux et attaché à son maître, sociable, vif, curieux et intelligent.

Il serait aussi de nature bavarde, et son futur propriétaire devrait s'assurer de pouvoir accepter son miaulement fort, singulier pour un occidental n'ayant cotoyé que des européens.

Cependant, ces traits de caractère restent idéalement individuels et sont avant tout fonctions de l'histoire de l'individu.

Notes et références


Voir aussi

Liens externes


Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Khao_Manee.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 12/01/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu