Lion de l'Atlas

Le Lion de l'Atlas ou Lion de barbarie est une sous-espèce désormais invalide de lion. Il régnait jadis sur toute l'Afrique du Nord.



Catégories :

Statut IUCN Éteint à l'état sauvage - Mammifère (nom vernaculaire) - Panthera leo - Panthera - Pantherinae - Félidé

Recherche sur Google Images :


Source image : agouzal.over-blog.com
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Le lion de l'atlas ou lion de barbarie - Panthera leo leo... le lion de l'Atlas est bien plus grand et plus puissant que le lion d'Afrique.... (source : manimalworld)
  • ... Le lion de l'Atlas (panthera leo leo), ou lion de Barbarie, ... Le lion de l'Atlas est aussi caractérisé par la crinière du mâle, ... (source : leo-tigris-world.kazeo)
  • Ce Lion de l'Atlas (panthera leo leo) est &eac.... Le lion de l'atlas est une espèce de lion qu'on ne retrouve plus que dans des zoos.... (source : en.kendincos)


Wikipédia:Lecture d'une taxoboxComment lire une taxobox
Lion de l'Atlas
 Lion de l'Atlas
Lion de l'Atlas
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Mammalia
Sous-classe Theria
Infra-classe Eutheria
Ordre Carnivora
Sous-ordre Feliformia
Famille Felidæ
Sous-famille Pantherinæ
Genre Panthera
Espèce Panthera leo
Sous-espèce
Panthera leo leo
(Linnæus, 1758)

Wikispecies-logo.svg Retrouvez ce taxon sur Wikispecies

Commons-logo.svg D'autres documents multimédia
sont disponibles sur Commons
Parcourez la biologie sur Wikipédia :

Le Lion de l'Atlas ou Lion de barbarie (anciennement Panthera leo leo) est une sous-espèce désormais invalide de lion[1].

Cette variété de lion n'est plus aujourd'hui considérée comme une sous-espèce. Habituellement divisé en une dizaine de sous-espèces différentes, les lions africains forment désormais une unique sous-espèce. Des analyses génétiques ont en effet diminué le nombre de sous-espèces de lion à deux : le lion d'Asie et le lion d'Afrique.

Il régnait jadis sur toute l'Afrique du Nord. Le dernier spécimen sauvage fut abattu au Maroc en 1943 A Tizzi n Tichka. Il est caractérisé par une crinière bien plus volumineuse que celle de ses cousins africains, particulièrement sombre ou alors noire et allant jusqu'au milieu du ventre.

Contrairement aux autres sous-espèces de lions, le lion de l'Atlas ne vit pas en groupe de plus de deux ou trois membres adultes. Le mâle participait par conséquent aussi à la chasse. Vivant essentiellement dans les montagnes du massif de l'Atlas, ces lions sont plus robustes et bien plus massifs que les autres sous-espèces de lions, atteignant aisément les 315 kg.

Bien que l'espèce soit reconnue comme éteinte à l'état sauvage, quelques spécimens (essentiellement descendants des lions de la ménagerie royale de Rabat au Maroc) sont toujours conservés dans certains parcs zoologiques, comme ceux de la Tête d'Or à Lyon ou des Sables d'Olonne. De nombreux autres parcs zoologiques possèdent des lions «hybrides» comptant des lions de l'Atlas parmi leurs ascendants.

Il y a peu de temps, des analyses d'ADN ont été effectuées sur la majorité des lions de l'Atlas présents en captivité. Ces analyses ont donné les résultats suivants : les lions de l'Atlas aujourd'hui en captivité sont à 100% purs, en tout cas pour ceux qui viennent directement de la Ménagerie Royale de Rabat.

Le gouvernement marocain avait pour projet de réintroduire les derniers spécimens en captivité dans la nature mais ce projet trop difficilement réalisable fut abandonné[2].

Le nom scientifique Panthera leo leo sert à désigner désormais le Lion d'Afrique.

Voir aussi

Notes et références de l'article

  1. Référence IUCN : espèce Panthera leo (Linnæus, 1758) (en)
  2. La réintroduction du lion de l'Atlas, par Sylvie Cardona.

Liens externes

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Lion_de_l%27Atlas.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 12/01/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu