Lynx d'Espagne

Le lynx d'Espagne ou lynx ibérique, ou lynx pardelle, est une espèce du genre Lynx.



Catégories :

Statut IUCN En danger critique d'extinction - CITES annexe I - Mammifère (nom vernaculaire) - Lynx - Felinae - Félidé

Recherche sur Google Images :


Source image : fr.wikipedia.org
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Envoyer le lien de cette référence Imprimer / Print Retour / Back... Le lynx d'Espagne (Lynx pardinus) est l'espèce de félin sauvage la plus menacée au... (source : cat.inist)
  • Lynx (animal) - LIBRE SAVOIR Le lynx (Lynx) est un genre, de la famille des félidés et de la sous-famille... 8 Référence. 9 Voir aussi... Lynx pardinus (ou Pardelle) ou lynx d'Espagne, survit difficilement dans la péninsule ibérique.... (source : libresavoir)
  • Nouvelles références. ED confie à Lynx la production de ses formations en ligne et ... On peut distinguer généralement quatre espèces de lynx : le lynx d'Espagne (ou lynx... ou lynx pardelle (Lynx pardinus ou Felis pardina), le lynx roux (Lynx... (source : fr.encarta.msn)

Le lynx d'Espagne ou lynx ibérique (nom scientifique Lynx pardinus), ou lynx pardelle, est une espèce du genre Lynx.


Aspect et dimensions

Le lynx d'Espagne a une robe bien plus tacquise que celle du lynx d'Eurasie. Cependant, ces deux félins sont bâtis de la même façon. Le lynx pardelle est plus petit que son cousin d'Eurasie (Lynx lynx) — aussi nommé lynx boréal ou lynx commun —, comme on le remarque fréquemment chez les espèces vivant plus au sud.

Il pèse en moyenne 12 à 13 kg pour le mâle et légèrement moins pour la femelle. Le mâle atteint 98 cm et la femelle 88 cm. La queue mesure 12 à 13 cm chez les deux sexes.

Sa forte ressemblance avec le lynx d'Eurasie mais également la probable cohabitation des deux espèces dans les Pyrénées dans le passé laisse les scientifiques perplexes. Le lynx d'Espagne est peut être une sous-espèce du lynx boréal. Ce dont on peut être sûr est qu'ils ont un ancêtre commun plus récent qu'avec les autres lynx. Les scientifiques travaillent sur ce sujet, en particulier pour déterminer à quel point le lynx pardelle est menacé.

Selon l'UICN, le lynx ibérique est le mammifère le plus menacé à court terme dans le monde.
Face à cette menace, des projets de préservation, de renforcement, et de réintroduction de l'espèce ont été mis en place, surtout en Andalousie. La Commission européenne a soutenu ces projets grâce au programme LIFE[1] (l'instrument financier pour l'environnement) piloté par la DG environnement. Ces projets visent à perfectionner la population du lynx ibérique en Andalousie ainsi qu'à faciliter son expansion. Plusieurs types d'actions doivent alors être envisagés pour garantir le succès des projets, tels que la restauration de leur habitat, le perfectionnement de la population de lapins pour leur assurer une alimentation viable, l'élimination des causes de mort non naturelles (comme les collisions routières), favoriser la liaison entre les populations isolées, et sensibiliser la population en perfectionnant leur perception du lynx. Cette liste n'est pas exhaustive.
Un projet de renforcement de population est aussi en cours en Andalousie. Ce projet est jumelé avec un programme d'élevage en captivité (conservation ex situ) des individus en vue de les réintroduire dans la vie sauvage ultérieurement. Un budget de plus de 25 millions d'euros a été débloqué pour ce projet. La contribution LIFE est à hauteur de 10 millions d'euros.

Menaces

C'est une espèce en situation critique à cause d'une population fragmentée et localement menacée. La plus grosse population, en Espagne, est surtout victime d'une régression de sa nourriture ; lapin et petits mammifères qui ont pâti de l'extension de la culture industrielle de la fraise, en Europe essentiellement produite en Espagne depuis les années 1980 (330 000 t récoltées en 2006, dont un quart, soit 83 000 tonnes en 2006, exportées vers la France[2])  ; Ces cultures particulièrement polluantes étaient en 2007-2008 selon WWF à 40 % illégales et empiètent sur plus de 100 ha dans le parc naturel national de Doñana[3].

Habitat

Il habite les surfaces boisées des zones montagneuses reculées (Sierra Morena), les dunes et la brousse du Coto Doñana, du sud-ouest de l'Espagne. Il se maintient localement au Portugal et avec de fortes suspicions, dans les Pyrénées. Pendant longtemps, les scientifiques se sont demandés s'il restait des lynx dans les Pyrénées. Il semblerait qu'une faible population ait pu survivre jusqu'à actuellement. Le lynx pardelle a la répartition la plus petite de l'ensemble des lynx ou alors de la plupart de mammifères.

Il reste, à ce jour, à peu près 250 lynx pardelle dont 50 adultes matures[4].

Régime alimentaire

Son alimentation comprend des lapins et des lièvres (93%), des rongeurs tels le rat, la souris et l'écureuil et des oiseaux tels que des canards et des perdrix, des faons.

Reproduction

Références

Notes et références

  1. Liste de projets de réintroduction et de conservation (du Lynx ibérique) (en)
  2. selon la douanes et Interfel
  3. Page WWF
  4. (IUCN, 2002)

Liens externes

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Lynx_d%27Espagne.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 12/01/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu