Lynx d'Eurasie

Le lynx d'Eurasie est une espèce du genre Lynx.



Catégories :

Statut IUCN Quasi menacé - CITES annexe II - Mammifère (nom vernaculaire) - Lynx - Felinae - Félidé

Recherche sur Google Images :


Source image : coloradodream.centerblog.net
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Si le lynx d'Eurasie (Lynx lynx) est ou a été présent de l'Atlantique au.... Références M. Delibes, A. Rodriguez, P. Ferreras (2000) Action plan for the... (source : ferus)

Le lynx d'Eurasie (Lynx lynx, anciennement Felis lynx[1]) est une espèce du genre Lynx.

Morphologie

Lynx d'Eurasie femelle

Il est presque deux fois plus grand que celui du Canada, mais les proportions du corps restent les mêmes. Cependant le lynx d'Eurasie est d'ordinaire marqué de grandes taches noires bien délimitées ou de stries. Les mâles comme les femelles ont fréquemment un collier de poils longs autour du cou et sous le menton, aussi nommé favoris. La couleur de sa fourrure est la plus variable du genre Lynx. Elle fluctue du blanc crème au brun foncé.

Il pèse en moyenne 20 kg pour un mâle et 17 kg pour une femelle. Il mesure de 60 à 70 cm à l'épaule et sa longueur est de 80 à 130 cm avec une queue de 11 à 24 cm.

Habitat

Le lynx d'Eurasie préfère les zones forestières avec des sous-bois denses et couverts. Il sait cependant s'adapter et est capable de fréquenter les biotopes rocheux, les forêts claires et même les broussailles. Il a par contre disparu de la majorité des forêts de plaine depuis plusieurs siècles, pourchassé par l'Homme.

Comportement

Régime alimentaire

Sous-espèces

Répartition géographique

En France, il disparaît des Vosges vers 1830, du Massif central vers 1875 et du Jura vers 1885. Il persiste dans les Alpes jusqu'en 1940. Sa présence passée et actuelle dans les Pyrénées, seul ou en compagnie du lynx d'Espagne, est discutée étant donné que on ne dispose guère que de témoignages, nombreux mais fragiles[2].

Il a été récemment réintroduit dans certaines régions d'Allemagne, de Serbie, de Suisse, d'Italie, d'Autriche et de France. Il est présent désormais en Europe de l'Ouest, en Russie, en Scandinavie, en Pologne, en Asie Mineure, en Iran et en Irak. À l'Est , il va jusqu'en Mongolie, en Mandchourie ainsi qu'aux régions montagneuses de l'Asie centrale.

En France, il est revenu naturellement dans les Alpes (pour le moment en particulier le Nord des Alpes françaises) et le Jura (suite à des opérations de réintroduction effectuées en Suisse) et a été réintroduit dans les Vosges. À la fin de 2004, la population française était estimée entre 135 et 180 animaux, la tendance étant à l'augmentation à la fois numérique et en termes de territoires occupés :

Voir aussi

Liens externes

Notes et références

  1. Ses classifications
  2. Le cas des Pyrénées
  3. Le suivi du statut de conservation de la population de lynx en france : bilan 2002-2004, par Éric Marboutin, C. Duchamp et M. Catusse (ONCFS).

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Lynx_d%27Eurasie.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 12/01/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu