Savannah

Le Savannah est une race de chat venant des États-Unis. Ce chat de grande taille résulte du croisement entre un Serval et un chat domestique.



Catégories :

Race de chat - Chat - Felis - Felinae - Félidé - Félin hybride

Recherche sur Google Images :


Source image : liberaux.org
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Le Savannah est une race de chat venant des États-Unis. Ce chat de grande... Le Savannah est une race de chat venant des États-Unis. Ce chat de grande... (source : hybridum)
  • Club de race Savannah dont l'objectif est de reunir eleveurs et passionnes de cette magnifique race. Le Savannah est un chat domestique, issu du Serval.... (source : oositoo)
Savannah icône chat
Savannah Cat portrait.jpg
Savannah

Région d'origine
Région États-Unis États-Unis
Caractéristiques
Silhouette Médioligne semi-foreign
Taille Grande, jusqu'à 40cm au garrot
Poids De sept à quatorze kilos
Poil Court
Robe Spotted tabby, noir et noir smoke
Tête Triangulaire, avec un nez long et un menton court
Yeux Ovale, légèrement en amande, avec des «larmes blanches». La couleur fluctue du jaune au vert
Oreilles Grandes, larges et haut positionnées
Queue Petite et épaisse
Standards

Le Savannah est une race de chat venant des États-Unis. Ce chat de grande taille résulte du croisement entre un Serval et un chat domestique. Il a plusieurs ressemblances physiques avec le serval, dont la taille et la couleur.

Origines

Le savannah descend du Serval.

Le premier Savannah, une femelle prénommée «Savannah», a été créé par l'éleveuse Judee Frank le 7 avril 1986[1]. Patrick Kelly, intéressé par les chats à l'apparence sauvage, décide d'en créer une race après avoir eu en 1989 un chaton femelle, «Kitty», issue du premier Savannah. Il incite divers éleveurs à tenter le croisement, mais il n'y a guère que Joyce Sroufe pour le rejoindre[2]. Ils définissent un standard qu'ils présentent à la TICA en février 1996. Un an plus tard, Joyce Sroufe présente le Savannah dans une exposition féline de Westchester dans l'état de New York et réussit à obtenir les premiers Savannahs mâles fertiles[3].

En 2002, la TICA considère l'entrée de cette nouvelle race tout comme les autres chats domestiques mais uniquement pour la troisième génération résultante de l'accouplement avec le serval, c'est-à-dire que les hybrides de la génération F1 et F2 ne peuvent être acceptés.

Le LOOF autorise la race à être présentée en exposition depuis le 1er janvier 2007 comme «Nouvelles races et couleurs», les chats sauvages et les hybrides de première et deuxième générations (F1 et F2) étant interdits en exposition[4].

L'importation de Savannah a été interdite en Australie par le ministre de l'environnement Peter Garrett à cause des risques liés à l'introduction de cette race aux talents de chasseur, les douze millions de chats harets sur le territoire australien faisant déjà peser d'importantes menaces sur la faune[5].

Au Royaume-Uni, le temps d'attente avant de posséder un chaton savannah en 2009 était de six mois pour un prix supérieur à 6 000 livres[6].

Standards

Portrait d'un jeune Savannah de première génération (F1)

Le serval pèse entre 15 et 20 kilos, tandis que le chat domestique n'en pèse qu'entre 3 et 8. Le Savannah résultant de ce mélange pèse entre 7 et 14 kilos. Il peut mesurer jusqu'à quarante centimètres (à l'épaule). Le mâle est plus gros que la femelle.

Sa tête est petite comparé au reste du corps. Elle est de forme triangulaire et est plus longue que large. Leur cou est particulièrement long, épais et musclé. Ils ont un long nez et un petit menton. Les yeux sont de taille moyenne et de forme ovale, légèrement en amande. Ils sont fréquemment accompagnés de larmes blanches caractéristiques de la race. La couleur fluctue du jaune, vert doré ou ambre.

Les oreilles sont particulièrement grandes et positionnées particulièrement haut sur la tête. Leur base est particulièrement large et les extrémités sont arrondies.

Les pattes sont longues et minces, et les postérieures semblent particulièrement hautes. Les pieds sont petits mais possèdent de longs doigts.

Leur queue est assez épaisse et mesure à peu près le 3/4 de la longueur d'un chat normal. Elle possède des anneaux et se termine par un bout arrondi et noir.

Il a une robe "spotted tabby" avec plusieurs petites taches noires sur les pattes et la tête. Ces taches sont de formes rondes, ovales ou allongées. Tout le ventre du Savannah est tacquis et presque blanc.

Caractère

Le savannah est décrit comme un chat particulièrement intelligent, curieux, sociable, actif, doux et affectueux. Ce serait un excellent sauteur et il adorerait jouer et aller dans l'eau. Ces traits de caractère restent cependant idéalement individuels et sont avant tout fonctions de l'histoire de chaque chat.

Record du monde

Scarlett's Magic, Savannah détenant le record du plus grand chat du monde.

Le record du «plus grand chat domestique du monde» est détenu par une femelle Savannah appelée Scarlett's Magic, vivant en Californie, qui mesure 17, 1 pouces (43, 43 centimètres) au garrot[7].

Notes et références

  1. Suzi Wood, «LIOC Endangered Species Conservation Federation Newsletter», 1996
  2. S. I. M. B. A, «The SIMBA Newsletter Fall First Anniversary Issue»
  3. The Savannah Breed Section, «Savannah Breed History»
  4. LOOF, «Races et couleurs reconnues au 01/01/07» sur http ://loof. asso. fr, Livre Officiel des Origines Félines (LOOF)
  5. L'Australie interdit l'importation des chats Savannah pour protéger sa faune sauvage sur Maxi Sciences, 2008. Consulté le 28 Août 2008
  6. (en) Amelia Glynn, «The rise of the supercat» sur http ://www. sfgate. com/, 13 octobre 2009, San Fransisco Chronicles. Consulté le 15 octobre 2009
  7. (en) Communiqué de presse

Voir aussi

Liens externes


Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Savannah_(chat).
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 12/01/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu