Sibérien

Le sibérien est une race de chat venant de Russie. Ce chat de grande taille est caractérisé par sa robe à poils mi-longs et sa silhouette "en tonneau".



Catégories :

Race de chat - Chat - Felis - Felinae - Félidé

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Sibérien : standard LOOF 2004 et liens vers standards TICA, CFA, WCF, FIFe, ... Le Sibérien est un grand chat à poil mi-long venant de Russie, où, ... (source : afas-siamois)
  • Le Chat Sibérien est un grand chat à l'expression douce, un Chat des bois.... Vous pouvez lire le standard en original sur le site du WCF... (source : lara)
  • Sibérien : standard LOOF 2004 et liens vers standards TICA, CFA, WCF, FIFe, historique et ... Le Chat Sibérien est un grand chat à l?expression douce, .... (source : cocoledico)
Chat sibérien icône chat
Omega, mâle sibérien.

Région d'origine
Région Russie Russie
Caractéristiques
Silhouette En tonneau
Taille Grande
Poids 6 à 10 kg pour les mâles, 3, 5 à 7 kg pour les femelles
Poil Mi-Long
Robe Respectant les traditions et colourpoint, dans l'ensemble des couleurs
Tête Triangle adouci
Yeux Presque ronds
Oreilles Taille moyenne
Queue Assez courte
Caractère Sociable, fier
Standards


Le sibérien est une race de chat venant de Russie. Ce chat de grande taille est caractérisé par sa robe à poils mi-longs et sa silhouette "en tonneau".


Origines

Vaselyok Fillimor, quatre fois Grand Champion de la TICA

. Son origine est certainement un croisement entre le chat européen et les chats sauvages des forêts sibériennes. Cette race s'est par conséquent constituée naturellement et le chat sibérien est célèbre pour sa bonne santé et son caractère accommodant. Leur caractère est sociable, fier et courageux. Ils sont particulièrement curieux, «imitateurs» et proches de leur maître, par conséquent éducables avec douceur.

Le chat sibérien est arrivé en Amérique du Nord en 1990, via la chatterie Starpoint. Les chats mâles peuvent peser de 6 à 10 kg et les femelles qui sont bien plus petites font entre 3, 5 kg et 7 kg. Il existe une forte différence de poids entre les deux sexes. Au printemps, ils perdent leur épaisse fourrure d'hiver pour celle d'été nettement moins apportée.



Sibérien neva masquerade

Dans la race sibérienne, on compte le Neva Mascarade, distinction donnée par la robe de ce chat qui est de type «himalayen». Certains éleveurs mettent en doute la pureté du Neva car ils prétendent que le Sibérien aurait été croisé avec des chats comme les Siamois ou les Birmans. La vérité tient sans doute dans le fait que lors de l'importation massive de chats à Saint-Pétersbourg pour endiguer une prolifération de rats, certains chats étaient effectivement des Siamois ou des Birmans importés par les familles nobles russes et qui retournèrent à l'état sauvage.

Le chat sibérien neva masquerade a les yeux bleus et les couleurs "point" comme les siamois, birmans...

Standards

Le corps du sibérien est «en tonneau», autrement dit assez rond. Ce n'est pas un signe d'obésité mais son ossature est comme ça. Il dégage une impression de force avec sa musculature développée. L'arrière-main est arrondie et plus haute que l'avant-main. Les pattes sont de longueur moyenne, puissantes et musclées. Les pieds sont grands et ronds, avec des poils entre les doigts. La queue est plutôt courte et va en s'effilant sur un bout arrondi.

On peut distinguer un grand dimorphisme entre les mâles et les femelles. Ces grands chats ont une maturité lente et leur croissance ne se termine que vers l'âge de cinq ans.


La tête est en forme de triangle adouci avec des pommettes, un crâne large et plat, et le nez moyennement long et légèrement busqué. Le museau est rond et fort, quoique chez les femelles il soit plus fin. Les yeux sont grands, presque ronds, bien scindés l'un de l'autre (au minimum par la largeur d'un œil). Ils sont positionnés un peu de biais et peuvent être dans l'ensemble des couleurs, sauf chez les colourpoint où ils sont bleus. Les oreilles sont de taille moyenne, larges à leur base et implantées à identique distance du côté et du milieu de la tête. Elles pointent vers l'avant, avec une extrêmité arrondie.

Un Sibérien tabby

La fourrure est mi-longue, avec une collerette et énormément de sous-poil (avec cependant de fortes variations suivant les saisons). L'ensemble des couleurs sont acceptées dans les robes respectant les traditions et colourpoint.

Caractère

Comme énormément de grands chats, c'est une force tranquille, mais il peut-être particulièrement actif et énergique. Ils ont une forte personnalité, ce qui ne les empêche pas de bien s'entendre avec d'autres chats et de s'attacher énormément à leur propriétaire à qui ils réclament des câlins.


Santé

Cependant, l'attrait principal du chat sibérien est sa caractéristique au niveau des allergies. En effet, certaines personnes sont allergiques à l'ensemble des animaux à fourrure, car ils sont allergiques à leurs poils ce qui fait que certaines d'entres elles sont allergiques aux chats, aux chiens, aux chevaux, etc. Par contre, il y a des personnes allergiques uniquement et seulement au chat. Il faut savoir que 85% (selon les Statistiques obtenues dans la revue Taïga USA) des personnes allergiques au chat le sont à cause de la salive que le chat dépose sur sa fourrure quand il fait sa toilette. Ces personnes là sont par conséquent sensibles à la protéine FEL D1 qu'on retrouve dans la salive, l'urine, les glandes hormonales et sébacées du chat.

Tous les chats possèdent cette protéine et aucun chat n'est «non-allergique» pour les humains. Par contre, il existe un chat qui en possède moins que les autres et certains amoureux des chats qui font des allergies à ceux-ci pourraient tenter d'en avoir dans leur maison. Attention : le fait que le chat n'ait pas de poils (comme le sphynx) ou soit à poils courts (comme Devon Rex) ne fait pas diminuer les risques d'allergies car ils produisent la protéine FEL D1.

La rumeur voulant que le chat sibérien ne produisait pas tout autant d'allergies à certaines personnes a fait qu'un jour, Linda Tartof, Membre de l'Association TAIGA, a fait effectuer des tests en laboratoire. Elle a par conséquent envoyé des échantillons de poils de chats de sexe différent et de races ou non. Les résultats ont été probants et les scientifiques ont constaté que le chat sibérien possède particulièrement peu de cette protéine FEL D1. Aussi, le taux se trouve modifié si le chat est entier, castré, mâle ou femelle. Par contre, quelle que soit sa couleur, cela n'a pas d'importance, le chat Sibérien ne produit pas ou particulièrement peu cette protéine qui cause les allergies.

Certaines personnes allergiques au chat sont désormais contentes d'avoir un chat sibérien dans leur maison. Il ne faut cependant par prendre pour acquis que l'ensemble des personnes allergiques auront du succès avec le chat sibérien. Il est recommandé de visiter l'éleveur, de passer du temps dans une même pièce que le chat sibérien, et ensuite bien évaluer la tolérance aux allergies. Les personnes asthmatiques doivent être plus prudentes.

Voir aussi

Liens externes


Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Sib%C3%A9rien_(chat).
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 15/03/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu